Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Société Audincourtoise d'Aikido

AIKIDO

3 Janvier 2019 , Rédigé par aikidoaudincourt

AÏKIDO

L’aïkido est un art martial japonais, fondé par Maitre Morihei UESHIBA (1883-1969)

L’aïkido se compose de techniques avec des armes et à mains nues effectuées sans heurt visant à canaliser et à contrôler l'adversaire.

L’aïkido est une discipline ouverte à tous, sans compétition, chacun pouvant pratiquer et progresser à son rythme.

Maitre Nobuyoshi TAMURA, élève direct du fondateur Morihei UESHIBA arrive en France en 1964 ; il fut missionné par l'aikikai pour étudier le fonctionnement de l’aïkido France au travers des structures associatives. Il fut l'un des enseignants les plus influents et populaire en Europe. Il fut connu pour son efficacité et sa virtuosité technique.

 

AI (= UNION )             KI (= ENERGIE )          DO (= VOIE )

Le fondateur de l’aïkido est Morihei Ueshiba né le 14/12/1883 à Tanabe,  mort le 26/04/1969

L’aïkido naitra de sa rencontre avec le professeur Sokaku Takeda (jujitsu), il sera également influencé par la religion Omoto issu d’un mouvement shintoïste. Sa quête personnelle l’amènera à modifier son approche martial en « voie d’harmonie » rejetant l’idée de compétition suivant en cela les paroles de l’empereur Hirohito lors de son allocution de 1945 « Nous avons résolu d’ouvrir la voie à l’ère de paix grandiose pour toutes les générations à venir. »

Ainsi l’aïkido fut le 1°art martial autorisé par les autorités lors de l’occupation américaine dès 1948.

                         

Les budo sont des arts martiaux japonais nés après la disparition du système féodal à l’ère Meiji (1868-1912).

Bu                                                                         do

Guerre                                                                voie

On peut attribuer le terme à Jigoro Kano, fondateur du judo. Les plus connus en occident sont le karatedo, le judo, l’aïkido, et le kendo. Ce sont les héritiers des techniques guerrières médiévales.

L’aïkido n’est pas un art martial compétitif comme le judo ou le karaté qui sont codifiés et permettent donc de comptabiliser des points et faire naitre la compétition.

L’aïkido détourne l’agressivité de l’attaque de l’adversaire pour l’amener à son non-sens sans rentrer en heurt avec lui. Il faut arriver à créer une harmonie entre aite (partenaire-adversaire) et tori (personne effectuant la technique)

Cela amène le pratiquant à acquérir des valeurs morales : politesse, modestie, bonté, loyauté, fidélité, honneur, courage et parfaite maitrise de soi qui lui seront utiles dans la vie de tous les jours.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article